Jouer au casino en France : Joa Casino de Saint-Aubin-sur-Mer, des résultats encourageants

Contrairement aux établissements du groupe Partouche, les casinos du groupe JOA enregistrent ces dernières années un succès encourageant. C’est le cas du JOA casino de Saint-Aubin-sur-Mer. Le directeur de l’établissement vient de faire un récapitulatif des résultats réalisés depuis 2008. Les détails.

Une meilleure reprise depuis 2011

joa casino

Le groupe Joa casino est en forte progression sur le marché français

Le groupe JOA ne regrettera pas la désignation de Franck Bosquet à la tête de son Casino de Saint-Aubin-sur-Mer il y a exactement 4 ans. L’établissement a connu en effet une croissance encourageante lors des deux précédentes années, même dans un contexte financier difficile il a reussi a faire jouer au casino. Son dirigeant est venu au dernier conseil municipal de la station balnéaire et a fait la présentation des chiffres de l’exercice 2012 et un résumé de ceux réalisés depuis 2008. L’exercice 2008 était vraiment un succès pour le casino. Les résultats étaient de 309 246 euros. Une importante baisse a été enregistrée en 2009. Les résultats n’étaient que de 58 115 euros. L’année suivante, ils étaient même négatifs avec -181 630 euros. La reprise a commencé au cours de l’année 2011 avec des résultats de 26 530 euros. L’année 2012, le directeur et son équipe sont parvenus à des résultats de 175 355 euros, des résultats que des établissements à taille semblable n’arrivaient pas à atteindre depuis le début de la crise. Une croissance de 4,41% a été enregistrée au produit brut de jeux entre 2012 et 2011. Il y a eu également une hausse au niveau des jeux traditionnels et les machines à sous.
Ces résultats ne sont pas seulement liés aux recettes des jeux et le fait de jouer au casino. Ils proviennent également, en partie, à la baisse du personnel de l’établissement. Les derniers départs en retraite non renouvelés ont entraîné une diminution des charges d’exploitation. Il y a eu également la fermeture de la discothèque qui a permis de réinvestir cet argent dans d’autres domaines plus fruitifs notamment le bar, le cinéma et les spectacles. Les contributions liées aux activités du casino ont été toujours réglées malgré les problèmes de 2009 et de 2010.

L’espace restaurant fera l’objet d’un aménagement

Franck Bosquet, le directeur de l’établissement, croit en une croissance régulière à partir de cette année. Et il semble avoir raison d’y croire car les périodes les plus difficiles sont déjà dépassées. Depuis 2011, les joueurs commencent à revenir et à jouer au casino régulièrement dans l’établissement. Selon les propos du directeur, seul les JOA casino de Saint-Aubin-sur-Mer était dans le positif fin mai dernier sur la côte. L’établissement représente donc une bonne partie des recettes liées au jeu dans sa région. Pour préserver sa position actuelle, son directeur fera quelques aménagements notamment sans son espace restaurant qui est souvent critiqué pour son manque de luminosité. Selon le maire de la station balnéaire, le parking du casino fera également l’objet d’un agrandissement les mois à venir, une façon d’attirer encore plus de joueurs. Ces derniers sont souvent à la recherche de places de stationnement libre et sécuritaire avant d’entrer dans un casino.